La Villa Majorelle

Après plusieurs mois de travaux, la Villa Majorelle, emblème de l’architecture Art nouveau, a rouvert ses portes. Maison de famille, elle peut accueillir jusqu'à 64 visiteurs en même temps : préparez votre visite en achetant votre billet en ligne !

Une Villa plus accueillante !

La Villa Majorelle est désormais plus accessible ! Pour tout savoir de la maison et de son histoire, vous trouverez des informations tout au long du parcours en français et en anglais, ainsi que des applications de visite gratuites (français / anglais / allemand). Envie d’une visite guidée ? Rendez-vous le dimanche à 11h.

Une Villa plus ouverte! 
La Villa Majorelle est ouverte du mercredi au dimanche :
- de 9h à 12h pour les groupes. Réservez par resa.nancymusees@mairie-nancy.fr ou 0383853001
- de 14h à 18h pour les visiteurs individuels. Réservez et achetez votre billet par la billetterie en ligne
- pour les scolaires, rendez-vous sur nancy.fr

L’accessibilité de la Villa est renforcée. Un élévateur permet aux personnes à mobilité réduite de découvrir le rez-de-chaussée. Une visite virtuelle, une maquette tactile ou encore des applications en LSF et audiodescription sont à votre disposition. Pour les plus jeunes visiteurs, un livret-jeux est remis gratuitement à l’accueil.

La maison est fragile : pour préserver ses parquets, il n'est pas possible de la visiter avec des chaussures à talon aiguille et des sur-chaussures seront à votre disposition.

Achetez votre billet en ligne pour la Villa Majorelle

Réservez, achetez, découvrez la Villa Majorelle à Nancy !

Une maison rénovée

Sous la conduite de Camille André, architecte du patrimoine, restaurateurs et entreprises spécialisés se sont attelés à une rénovation minutieuse et respectueuse du bâtiment, tel que l’ont habité Louis Majorelle et sa famille. Seront ouvertes à la visite les pièces de réception du rez-de-chaussée (salle à manger, salon, terrasse) ainsi que la chambre à coucher au premier étage, sans oublier l’exceptionnel escalier et ses vitraux de Jacques Gruber.

Une dernière phase travaux ne nécessitant pas de fermeture au public est programmée en 2021-2022. Elle prévoit la recréation de la salle de bain et de la penderie attenante à la chambre à coucher et la création d’espaces didactiques et pédagogiques au premier étage, ainsi que la rénovation de l’atelier de Louis Majorelle au 2e étage.  

Première maison Art nouveau de Nancy

Œuvre de l’architecte Henri Sauvage construite vers 1901-1902 pour l’artiste Louis Majorelle, classée Monument Historique, est une maison emblématique de l’Art nouveau nancéien.

La Villa Majorelle occupe une place toute particulière dans l'histoire de l'architecture. Première maison entièrement Art nouveau de Nancy, elle témoigne d'une parfaite collaboration entre artistes parisiens et nancéiens. C’est ainsi qu’aux côtés d’Henri Sauvage, on retrouve les noms de Jacques Gruber pour les vitraux, d’Alexandre Bigot pour les grès, de Francis Jourdain et Henri Royer pour les peintures sans oublier Louis Majorelle lui-même pour les ferronneries, les boiseries et le mobilier ou encore Lucien Weissenburger pour l’exécution et le suivi du chantier.

Ouverte au public depuis 1997, la Villa Majorelle témoigne toujours, tant dans son architecture extérieure que dans sa décoration intérieure, de la notion d'unité de l'art prônée par les artistes membres de l’École de Nancy.

Artistes et industriels, les Majorelle

La famille Majorelle est une famille d’artistes et d’industriels nancéiens. Auguste Majorelle (1825 – 1879), père de Louis, était décorateur sur faïence avant d’élargir son activité au décor sur bois. Son décès conduit deux de ses fils, Louis (1859 – 1926) et Jules (1866 – 1934), à prendre la relève, avec leur mère, à la tête de l’entreprise familiale. À la fin du siècle, l’affaire est prospère : le succès est au rendez-vous lors de l’Exposition universelle de 1900, à Paris. Les ateliers Majorelle collaborent avec la manufacture Daum pour la création de luminaires, pratiquant depuis 1897 la ferronnerie pour la réalisation de poignées, de serrures puis de rampes, d'éléments d'architecture et de montures pour les lampes. Ils ouvrent de nombreux magasins à travers la France. 

En 1885, Louis Majorelle épouse Jane Kretz (1864 – 1912). De leur union naît un fils unique, Jacques Majorelle (1886 – 1962) dont le nom restera lié à la peinture et au Maroc. La maison que Louis Majorelle fait construire à Nancy, parfois surnommée Villa Jika en référence aux initiales de Jane, est donc une maison de famille, celle d’une famille d’artistes. Louis Majorelle se réserve, au 2e étage, un atelier de peinture bien éclairé par une grande baie. Mais la villa est aussi une maison qui met en scène les réalisations des ateliers Majorelle : la salle à manger publiée dans le catalogue de 1904 (Les blés, modèle riche) ou les différentes vues du salon plusieurs fois reproduit, en sont de bons témoignages. Les Majorelle sont tout à la fois, artistes et industriels. 

Les collections pour la Villa Majorelle

Près de 100 pièces de mobilier, peintures et objets d’arts issus des collections du musée de l’École de Nancy sont présentées dans la Villa Majorelle. Certaines proviennent de cette maison, d’autres ont été choisies afin de restituer l’ambiance d’un intérieur Art nouveau.


En savoir plus

La Villa Majorelle version gaming

Découvrez les trois jeux numériques développés par l'École supérieure d'art de Lorraine - Épinal (ESAL-Épinal)  !

Situer

Informations annexes au site