L’amour de l’art

Victor Prouvé, Portrait de M. et Mme Corbin, 1906

"Cher(e) ami(e) bonjour et bienvenue chez nous!

Ma chère Jeanne… et moi-même… vous accueillons avec plaisir dans l’appartement que nous occupions alors, près de la gare de Nancy. Victor Prouvé a peint ce tableau en 1906, l’année suivant notre mariage…

Mon goût pour l’Art nouveau est flagrant !… Vous y découvrez deux superbes pièces de ma collection : une grande amphore en verre de l’éminent Émile Gallé, et en fond de tableau, le très beau vitrail aux roses de Jacques Gruber que vous pouvez admirer aujourd’hui dans notre maison de campagne devenue musée.

Mon goût pour l’art ne se limitait pas à l’Art nouveau… Je suis en effet assis dans un fauteuil de style XVIIIe et Jeanne pose appuyée sur une console de même style.

Mais oh ! Je ne me suis pas présenté ! Je suis Jean-Baptiste Corbin, mais l’on m’appelle plus couramment Eugène…

Né en 1867, je suis le quatrième enfant d’Antoine Corbin, le fondateur des Magasins Réunis, la fameuse chaîne de grands magasins dont j’ai moi-même été le Directeur. J’étais un grand collectionneur et mécène de l’École de Nancy. J’étais un véritable passionné… J’ai commandé ou acheté de nombreux décors et objets aux artistes de l’École de Nancy. Et en 1935, j’ai fait don à la ville d’une grande partie de ma collection. Puis, dans les années 1950, la municipalité a racheté ma propriété et y a installé le musée de l’École de Nancy."

 

Extraits du Parcours Eugène Corbin, disponible sur l’application du musée de l’École de Nancy

Ce texte est une oeuvre de pure fiction.