La céramique, le renouveau d’un savoir-faire lorrain

La collection céramique rassemble plus de 600 pièces. Elle est représentative de la production Art nouveau en Lorraine, entre 1880 et 1914.

Terre traditionnelle pour les arts du feu, la Lorraine possédait bien avant l’Art nouveau la maîtrise de la céramique. Les manufactures locales mais également Émile Gallé, Louis Majorelle, les frères Mougin vont perpétuer et moderniser ce savoir-faire. Les collections permanentes permettent de découvrir la diversité des grès et faïences produits à cette époque.

Le fonds est ancien, constitué d’achats de pièces aux créateurs et aux manufactures lorraines puis s’est développé grâce à la donation de la collection d’Eugène Corbin en 1935. Les dons et les acquisitions se sont poursuivis jusqu’à nos jours.

La céramique est pratiquée par plusieurs artistes qui s’associent avec des manufactures pour créer des objets décoratifs mais également des objets fonctionnels tels des jardinières, pieds de lampe, porte-parapluies… Des services de table sont également conçus comme le service « gui », icône de l’Art nouveau, exécuté par la manufacture Keller et Guérin de Lunéville en collaboration avec Edmond Lachenal.

La collection de céramiques de Gallé comprend plus de 250 œuvres. L’artiste a conçu jusqu’en 1893 des pièces en faïence d’une très grande diversité dans les formes et les décors. Très éclectiques, ces dernières puisent aussi bien dans le Moyen Âge, le rococo que dans l’Égypte ancienne ou le japonisme pour, finalement, se tourner vers le naturalisme.

L’entreprise Keller et Guérin édite des modèles créés par plusieurs artistes de l’École de Nancy (les frères Mougin, Ernest Bussière, Louis Majorelle) mais développe aussi une production industrielle influencée par l’Art nouveau, moins prestigieuse mais intéressante par sa qualité et sa diversité. Les céramiques végétales d’Ernest Bussière déclinent toute une gamme de pièces aux formes organiques originales.

Les frères Mougin maîtrisent parfaitement les techniques céramistes qu’ils utilisent pour leurs propres créations mais également pour des vases ou des statuettes conçus par Victor Prouvé, Wittmann ou Finot.

Enfin, la manufacture de Rambervillers propose des vases ou des objets utilitaires en grès flammés, ornés de motifs naturalistes, destinés à une clientèle plus modeste.

Informations annexes au site