Du à

Musée de l'École de Nancy

Camille Martin (1861-1898). Le sentiment de la nature

Peintures, reliures, objets, dessins et gravures témoignant de vingt années d’activité artistique mise au service de « l’art dans tout » sont réunis pour la première exposition consacrée à Camille Martin par le musée de l’École de Nancy au printemps 2010.

En 1894, Camille Martin conçoit l’affiche de la première exposition collective de la future École de Nancy. La diversité de ses créations, leur originalité et leur qualité font alors de lui l’un des artistes les plus prometteur de Nancy et le représentant, avec Victor Prouvé, d’une conception nouvelle de l’artiste touche-à-tout, passant sans contrainte de la peinture aux arts décoratifs. Sans doute aurait-il été l’un des artistes majeurs de l’École de Nancy si la maladie ne l’avait emporté en 1898 à 37 ans.

Avide de nouveauté, de modernité et d’expérimentations techniques et artistiques, Camille Martin ne gardait que le meilleur d’une production dont peu d’œuvres sont parvenues jusqu’à nous. La nature sous toutes ses formes est au cœur d’un travail animé par une inspiration passionnée et un perfectionnisme sans concession. La découverte de l’art japonais dans les années 1880 annonce des recherches esthétiques inédites associant épure, simplicité et élégance.

Commissaires : Valérie Thomas, directrice et Jérôme Perrin, assistant de conservation au musée de l’École de Nancy

Catalogue publié aux éditions Somogy.

Situer