Du à

Palais du Gouvernement

Musée de l'Ecole de Nancy

Natures de l’Art nouveau & Florilège

Deux expositions conçues par le réseau Art nouveau Network et le musée de l'École de Nancy dans le cadre du projet « Art nouveau et écologie, 2010-2015 » et présentées dans la palais du Gouvernement.

À travers toute l’Europe naît à la fin du XIXe siècle, un vaste mouvement de renouveau artistique, dont l’inspiration principale est la Nature. De Barcelone à Helsinki, de Bruxelles à Ljubljana ou de Glasgow à Nancy, la nature façonne une esthétique nouvelle, donne vie à des formes qui révolutionnent l’art de vivre, et permet d’unir la science et l’art dans un même élan moderne.

L’exposition Natures de l’Art nouveau propose d’explorer les différentes interprétations nées aux 4 coins de l’Europe, en les envisageant comme un langage facteur d’unification. Forts d’un répertoire renouvelé, en particulier grâce aux progrès et aux publications scientifiques, les créateurs de l’Art nouveau traduisent chacun dans un langage propre, leur perception de la beauté. Leur univers, pourtant résolument ancré dans les besoins du quotidien, devient un paradis imaginaire peuplé de figures organiques sensuelles, de symboles, d’utopies, de rêves et de mystères…

Conçue par l’historienne de l’art catalane, Teresa M. Sala, l’exposition Natures de l’Art nouveau relève tant de l’encyclopédie que de l’expérimentation sensorielle. Par le biais d’une scénographie dynamique due à Antoni Garau, elle offre une vision concise de l’Art nouveau et rend plus sensibles « les parfums, les couleurs, les sons » qui habitent la Nature, ainsi que la décrivait le poète Théophile Gautier.

La présentation simultanée d’un Florilège d’œuvres choisies parmi les collections du musée de l’École de Nancy, donne à voir des exemples de l’interprétation nancéienne du mouvement européen.

Fondé en 1999 à l’initiative de la Région de Bruxelles-Capitale, le Réseau Art Nouveau Network rassemble aujourd’hui 14 villes européennes qui souhaitent protéger, étudier et promouvoir ce patrimoine commun. Intitulé « Art Nouveau & Ecologie 2010-2015 » et subventionné par le programme Culture de la Commission européenne, le 4e projet européen du RANN cherche à mettre en valeur le lien tissé entre l’Art Nouveau et la nature à travers toute une série d’activités : exposition itinérante, laboratoires historiques (journée d’études ouvertes au public), échanges entre professionnels, publications, etc…

 

Natures de l’Art nouveau - Commissaire : Teresa M. Sala, historienne de l’art

Florilège – Commissaires : Valérie Thomas, directrice du musée de l’École de Nancy et Jérôme Perrin, assistant de conservation

Catalogue Florilège, AAMEN, 2014

Situer